Société des Naturalistes et Archéologues de l’Ain

Visite de l’Exposition Naturaliste de la SNAA 2019

Publié le mardi 29 octobre 2019 par Claudette TABARY

Une fois n’est pas coutume, c’est de l’autre côté des stands, en visiteuse « lambda », que nous allons parcourir l’exposition annuelle de la SNAA, toujours le premier weekend d’octobre.

Comme je n’avais pas prévu de prendre des notes, j’ai récolté auprès de « source sûre » les renseignements qui me manquaient.

Dans le hall d’entrée, comme d’habitude, nous pouvons admirer une très belle reconstitution d’un sous bois où trônent, au milieu de la mousse, feuilles mortes ou aiguilles de conifères, toutes sortes d’espèces de champignons.

En prenant sur la droite nous tombons d’abord sur des animaux en plastique ! Un peu déçus : sur l’affiche il était question de faune … Ouf, plus loin, voilà les vrais animaux : tortues, serpent, phasmes, caméléons, etc. … présentés par Exofauna.

JPEG - 501 ko
JPEG - 536.3 ko
JPEG - 604.2 ko
JPEG - 545 ko

Nous arrivons ensuite devant ce qui m’a semblé être, cette année, le plus innovant et intéressant : le stand des minéraux, fossiles et avant tout la présentation des minéraux fluorescents par les frères Bereyziat. Dans cette cabine noire, ressemblant à un photomaton, éclairée par une lumière ultraviolette, nous avons pu admirer la beauté de ces minéraux, l’un était radioactif, il ne fallait pas trop s’en approcher. Les explications étaient claires mais en même temps très pointues, on sent à quel point ils aiment faire partager leur science.

Petite anecdote : nous avons appris que pour produire de la lumière ultraviolette, quand ces passionnés recherchent ces minéraux, dans des grottes par exemple, ils utilisent une simple lampe destinée à la pêche à la carpe, que l’on peut trouver dans n’importe quel magasin de bricolage !

JPEG - 2 Mo
JPEG - 378 ko

Voici le petit texte que Michel Bereyziat a bien voulu me faire passer :

"Pour la section Sciences de la Terre, l’expo 2019 a été un grand cru, grâce à la photo des minéraux fluorescents prise par notre président et mise en évidence sur les panneaux lumineux de la ville de Bourg, ce qui a attiré beaucoup de visiteurs venus pour cela, selon leurs dires.

Et pour preuve de nombreuses personnes ont dû patienter et faire la queue pour la visite dans la cabine fluo, conçue et construite par Bernard, qui se chargea également de la visite, du commentaire et des explications du phénomène des rayonnements ultraviolets, suscitant de nombreuses questions. En outre de très nombreuses photos des minéraux excités par ces rayonnements ont été prises dans la cabine, pas toujours réussies d’ailleurs, car le type d’appareil est important et les réglages sont délicats (surtout ne pas mettre le flash !)

Comme chaque année, nous avons présenté aussi quelques trouvailles récentes, ainsi que des micro minéraux des fentes alpines sous la binoculaire, qui ont également beaucoup intéressé.

En outre les enfants étaient heureux de repartir avec quelques échantillons de minéraux et fossiles, qu’ils pouvaient choisir …

Globalement, c’est l’une des meilleures expos pour notre section depuis de nombreuses années en terme de visite et d’intérêt. Gageons que nous aurons des retombées et récupéreront quelques nouveaux adhérents caillouteux. De quoi satisfaire ceux qui se sont impliqués pour cette réussite : Bernard, José, Stéphane, Marie-Christine en particulier."

David Drencourt, qui est aussi notre photographe pour cette édition, nous propose ses phasmes.

Le stand suivant est riche en informations, c’est celui de la FRAPNA et de Sympetrum avec ses libellules. Régis Krieg-Jacquier sera plus à même de vous en parler et de rédiger un article sur le site.

Nous arrivons ensuite devant les panneaux explicatifs, toujours d’actualité, de cette maudite Ambroisie, qu’il faut savoir reconnaître et surtout signaler en vue de son arrachage obligatoire.

Au centre de cette grande salle des fêtes, bien mise en valeur, c’est l’exposition des photos naturalistes de Mr Jacquier.

JPEG - 514 ko
JPEG - 597.7 ko

Notre infatigable « Chinois » ou « Amanite » déambule au milieu des travées en proposant son bocal de morilles dont il faut trouver le poids et le nombre. Cette année c’est Bernard Bereziat qui a remporté le lot avec un poids de 380 gr et 56 morilles.

La Section Botanique avait choisi cette année de se « Promener à Bouvent ». Initiative réussie, les personnes qui en font régulièrement le tour pour se maintenir en forme n’imaginent surement pas le nombre et la variété des plantes qui jalonnent ce parcours. Jusqu’à du houblon ! à quand la bière de Bouvent ?

Je compte sur Arlette Froment pour vous en faire un inventaire complet.

JPEG - 524.4 ko
JPEG - 566.2 ko

Et « Les Sauvages de ma rue » encadrés par Philippe Bricart, sont là aussi pour nous rappeler ces sorties, ouvertes à tous, dans les rues de Bourg, à la recherche de la moindre plante.

Cette année la Section Mycologie de la SNAA a une nouvelle responsabilité, celle de faire l’inventaire des champignons et des lichens sur le site protégé « Le Pont des Pierres », à Montanges. Le responsable LPO Robin Letscher nous en explique toute l’importance et Gaëtan Autuoro le fonctionnement : plusieurs sorties à un mois d’intervalle. Le lieu réserve quelques surprises, en particulier une belle Amanita ovoidea.

En ce qui concerne l’exposition mycologique elle même, au premier regard, nous avons l’impression qu’elle est plus fournie que l’année dernière. Les tables par famille sont plus équilibrées : l’année dernière il n’y avait quelquefois qu’une ou deux espèces, voire aucun représentant d’une famille. D’ailleurs Jean-Claude Rabatel nous le confirme en chiffres : 240 espèces ont été déterminées, au lieu de 172 espèces l’année dernière (dont certaines venaient d’assez loin, rapportées par Gaëtan Autuoro). Après les orages et les fortes chaleurs ayant surtout profité aux cèpes, les quelques petites précipitations qui ont suivi ont tout de même réveillé la nature. Mais avec l’impression que la saison est retardée de 2 à 3 semaines.

JPEG - 503.1 ko
JPEG - 492.2 ko
JPEG - 446.6 ko
JPEG - 446.2 ko
JPEG - 435.1 ko
JPEG - 476 ko
JPEG - 465.4 ko
JPEG - 309.3 ko
JPEG - 270.4 ko

Nous ne quitterons pas l’exposition sans faire un tour dans la salle des déterminateurs Jean-Claude Rabatel, Gaëtan Autuoro, Jean-Michel et Jacqueline Berthelon (et sans doute beaucoup d’autres qui les ont aidés ces 3 à 5 derniers jours) finissent de déterminer les quelques espèces amenées par les visiteurs du jour.

JPEG - 438.5 ko
JPEG - 373 ko

En conclusion, nous avons trouvé cette exposition annuelle très vivante, riche en nouveautés, et espérons que le nombre de visiteurs s’en est ressenti.

PHOTO : DAVID DRENCOURT

TEXTE : CLAUDETTE TABARY


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 91886

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site VIE de l’ASSOCIATION  Suivre la vie du site Expositions   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License